Les champs de pissenlit

Le mot du Président

Assemblée générale du 4 juin 2022.

Les 41 membres de l’association Les Amis de l’église Notre Dame de Ségrie étaient conviés en assemblée générale ordinaire le samedi 4 juin à la salle des fêtes de Ségrie.

Raymond Roustel, président de l’association ouvre la séance à 10 heures 45 en rappelant l’obligation de tenir pour toute association, une assemblée générale. Précision apportée, car pandémie oblige, l’activité a été réduite.

Avant de passer la parole au secrétaire et à la trésorière le président a tenu à remercier les différentes collectivités qui soutiennent l’association et plus particulièrement le Conseil départemental et la mairie de Ségrie. 

Rapport d’activités présenté par le secrétaire.

A ce jour l’association des Amis de l’Eglise Notre Dame de Ségrie compte 41 adhérents.

Notre dernière assemblée générale s’est tenue le 28 août 2021. Lors du vote pour élire de nouveaux membres du conseil d’administration Marie Gossart, Marie Joseph Provost et Thierry Roche ont rejoint l’équipe. Il s’en est suivi un vote qui donne la composition suivante du bureau :

Président : Raymond Roustel

Vices présidents : Bernard Dangeard et Alain Lefranc

Trésorière : Marie Joseph Provost

Trésorier adjoint : Thierry Roche

Secrétaire : Gilbert Tison

Secrétaire adjointe Tiffany Cordier

Le conseil d’administration s’est réuni une première fois le 9 octobre. Il a été consacré pour une large place au bilan du concert de la violoniste Natacha Triadou. Une prestation qualifiée de haut niveau par Raymond Roustel pour laquelle 45 entrées payantes ont été enregistrées.

Lors de ce conseil il avait été évoqué l’idée d’avoir une messe à Ségrie pour le 15 août. La demande en a été faite auprès de l’abbé Jean Marie Ferrière qui l’a transmise à l’ensemble paroissial de Beaumont. Très rapidement, le 21 octobre, dans une lettre très argumentée, notre demande a été repoussée.

Au cours de ce conseil il a également été enregistré la possibilité d’organiser un concert de trompes de chasse avec le groupe « Le bien aller Sarthois ». Il s’est effectivement produit le 21 mai dernier et a accueilli quelques 150 spectateurs.

En fin d’année la crèche était installée comme c’est de coutume depuis la création des Amis de l’église.

Le secrétaire, c’est son rôle, a été mis à contribution par le président pour écrire un certain nombre de courriers pour faire connaître et mieux reconnaître l’association :

  • Lettre au président de la communauté de communes Haute Sarthe des Alpes Mancelles pour faire reconnaître notre vocation culturelle. Reconnaissance acquise depuis peu, nous permettant de recevoir une subvention de la part de cette collectivité.

  • Courrier dans le même sens auprès de Madame Fabienne Labrette Ménager, conseillère départementale, de monsieur Gérard Galpin, conseiller départemental, de Monsieur Jean Pierre Ronsard, président du centre social, de Francis Lépinette, maire de Ségrie

  • Une demande un peu particulière auprès de Stéphane Le Foll, maire du Mans, pour lui rappeler la promesse faite par son prédécesseur Jean Claude Boulard, de réaliser une copie de la statue connue sous le nom de la vierge de Ségrie. Nous n’avons pas eu de réponse à ce jour. Nous aimerions trouver un contact auprès de la ville du Mans pour faire étudier ce dossier.

 

Le conseil s’est réuni une dernière fois le 26 mars pour préparer cette assemblée générale et réfléchir à de nouvelles activités.

 

Rapport financier

Marie Joseph Provost présentait son premier rapport financier en tant que nouvelle trésorière de l’association. Très peu de mouvements d’écritures du fait d’une activité réduite en 2021. L’exercice se termine avec un solde positif de 8467,36 euros contre 8239,77 euros l’exercice précédent soit un solde positif de 227.59 pour l’année 2021

 

. Les rapports d’activité et financier sont adoptés à la majorité. A l’étude : le retour de Natacha Triadou et l’accueil d’un quatuor de violoncelles.

Les projets de l’association

A la date de l’assemblée générale, rien n’était encore arrêté. Un conseil d’administration est prévu le vendredi 1er juillet à 18 heures pour prendre des décisions.

Parmi les questions diverses l’assemblée a été amenée à donner son opinion sur le devenir de la croix qui se trouve actuellement près des fonts baptismaux. Elle est en attente d’une expertise pour mesurer sa valeur patrimoniale.

Quelques membres de l’assemblée souhaiteraient que l’association se penche sur la possibilité de restaurer les tableaux défraichis du Chemin de croix. Une possibilité envisagée grâce à la présence d’une artiste résidant dans une commune voisine et qui a fait ses preuves.

Les discussions se sont poursuivies au cours d’un apéritif 

Coucher de soleil sur le champ de pavot